logoFondationUnCoeur «On reconnait le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite ses animaux». Gandhi.

La fondation Un cœur, sous l’égide de la fondation de France, a pour objectif de contribuer à la protection de la biodiversité animale et la préservation des espèces notamment par le soutien à l’enseignement, la recherche consacrée au diagnostic et aux thérapies en cardiologie vétérinaire et de mettre le vétérinaire et l’animal au cœur des programmes de soutien aux personnes en difficulté (enfants malades, personnes handicapées, orphelins, personnes âgées, etc.)

_

Une nouvelle prouesse technique chirurgicale cardiaque pour Pixelle, petite Jack Russel Terrier atteinte d’une grave malformation cardiaque de naissance !

Cette malformation cardiaque nécessitait la pose d’un dispositif de grande taille pour être traitée. Cependant, en raison du très petit format de Pixelle, il n’était pas certain qu’il puisse être introduit par les artères jusqu’au cœur sans ouvrir le thorax.

Afin de vérifier si une telle opération pouvait être tentée, il a été dans un premier temps nécessaire de mesurer le diamètre des artères fémorales de Pixelle (2,5 mm seulement !) avec une sonde échographique très spéciale, utilisée au cours de chirurgies cardiaques chez l’homme.

Les cardiologues vétérinaires ont alors donné leur feu vert et la malformation de Pixelle a pu être totalement corrigée sans ouverture du thorax. Pixelle a ainsi pu rentrer chez elle 24 heures plus tard très en forme, pour le plus grand bonheur de ses propriétaires !


Un grand merci aux équipes conjointes de l’IMMR-Unité de Cardiologie d’Alfort-Fondation Un Coeur : en particulier aux Drs. Nicolas Borenstein, Olivier Chevènement, Camille Poissonnier, Maria Paz Alvarado (mécénat Fondation Un Cœur/UCA) et au Professeur Valérie Chetboul ainsi qu’au Pôle Anesthésie-Réanimation-Urgence-Soins Intensifs de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort (Pr. Patrick Verwaerde et Dr. Rocio Fernandez) et au Dr. Rankowski.