Etude des cardiopathies chez les grands félins

felin1

Pr. Valérie Chetboul – Dr. Norin Chai

 

felin2

Contexte

De tous les animaux chasseurs, les félins sont bien les plus impressionnants. Dotés par la nature d’armes redoutables, ils illustrent à merveille cette beauté indomptée de la vie sauvage. Cependant, la cohabitation avec l’homme est difficile et dans les prochaines dizaines années, nous verrons disparaître nombre d’espèces sauvages de leur milieu naturel.De fait, de plus en plus, la survie de nombreuses espèces animales dépend de la reproduction en captivité. Nourrir les connaissances sur la biologie, la physiologie, affiner les méthodes de prévention, les outils diagnostic, et définir des protocoles de traitements de plus en plus spécifiques, permettent de réduire la morbidité et la mortalité des populations et ainsi aider à la conservation de nombreuses espèces menacées. Les pathologies cardiaques en parcs zoologiques sont souvent sous diagnostiquées. La plupart des félins captifs – qui sont souvent consanguins – semblent en souffrir. De plus, de nombreuses lésions cardiaques ne se voient pas à l’autopsie. De ce constat, un projet global d’étude sur les maladies cardiaques a été lancé par le service de Cardiologie de l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort, la Ménagerie du Jardin des Plantes et Yaboumba. Continuer la lecture …

Commentaires désactivés.