Un entraînement un peu spécial chez les tapirs !

Dans le cadre du clinicat vétérinaire faune sauvage financé par la Fondation Un Cœur, l’entraînement médical de Tengah, le Tapir de Malaisie mâle de la Ménagerie du Jardin des plantes de Paris, a été approfondi.

Cet entraînement consiste à … lui gratouiller le ventre ! Le but de la manœuvre est de pouvoir contrôler des zones inaccessibles en temps normal et de pratiquer des interventions médicales sans engendrer de stress et sans recourir à une anesthésie générale, comme, par exemple, réaliser une prise de sang ou appliquer de la pommade sur ses pattes.

Ainsi, le suivi de son état de santé peut être optimal … ce qui n’a pas l’air de lui déplaire !

tapirs

Commentaires désactivés.