Examen échographique chez un Axolotl.

Le Dr Pierre Huberdeau (Clinicat Fondation Un Cœur « Faune Sauvage » 2019-2020 et très nouvellement vétérinaire clinicien à la Ménagerie du Jardin des Plantes de Paris), encadré par le Dr Norin Chai et son équipe vétérinaire ont réalisé un examen échographique un peu particulier, puisque les animaux étudiés sont des Axolotls !

·         * Un Axo… quoi ?

En espagnol mexicain, « atl » signifie eau et « xolotl » signifie monstre : un Axolotl est donc littéralement un « monstre d’eau ». L’Axolotl (Ambystoma mexicanum) vit dans les lacs mexicains, à des températures comprises entre 7°C et 20°C. C’est un amphibien proche de l’espèce des salamandres qui a la grande particularité de pouvoir passer toute sa vie à l’état larvaire sans jamais se métamorphoser en adulte. L’axolotl est donc capable de se reproduire à l’état larvaire : c’est ce que l’on appelle la néoténie. Cela est rare et en fait une espèce très étudiée !

L’axolotl est également célèbre pour sa capacité à régénérer des organes endommagés ou détruits grâce à des caractéristiques génétiques exceptionnelles. La régénération de leurs membres a donc été très largement étudiée : lorsqu’on leur coupe une patte, celle-ci repousse en effet à l’identique et est fonctionnelle !

Il est malheureusement actuellement classé en danger critique d’extinction en 2006 par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

 

axlt1

Axolotl, Crédits : Routes of regeneration : from Axolotls to a human heart, Syed Haider, 2019

 

·         * Quels individus ont bénéficié de votre examen échographique ?

Les Axolotl de la Ménagerie du Jardin des Plantes sont issus de programmes d’élevage et de conservation, et ne sont pas capturés dans le milieu naturel. Une quinzaine d’entre eux ont été examinés car ils présentaient une distension anormale de leur ventre et il était nécessaire d’en déterminer la cause pour les soigner.

·         * Comment réalisez-vous une échographie d’axolotl ? 

En pratique, c’est très simple ! L’axolotl est placé dans un petit bac d’eau et on approche doucement la sonde d’échographie : il n’est pas nécessaire de le toucher, car l’eau joue un rôle naturel d’isolant et les images échographiques sont de très bonne qualité. L’examen est donc peu stressant pour lui et ne nécessite pas de sédation.

L’échographie présente l’intérêt d’être un examen complémentaire non invasif qui apporte des informations essentielles sur les organes internes (cœur, reins, foie etc) et ainsi sur l’état de santé. Bonne nouvelle, nos axolotls sont en parfaite santé et la distension de leur ventre n’est rien d’autre que… des œufs !

·        *  A propos de mon cœur, quoi de neuf docteur ?

Une étude a montré [1] que si l’on retire 25% du muscle cardiaque d’un axolotl, il « repousse » à l’identique en 90 jours et est totalement fonctionnel ! Cette découverte pourrait donc donner de grands espoirs pour le traitement des maladies cardiaques chez l’Homme, qui sont une cause importante de mortalité.

axlt2

Le Dr P.Huberdeau réalise une échographie sur un Axolotl à la Ménagerie du Jardin des Plantes (Paris)

Crédits : Dr N.Chai

 

 

 

[1] Cano-Martinez A, et al. Functional and structural regeneration in the axolotl heart (Ambystoma mexicanum) after partial ventricular amputation. Arch Cardiol Mex 2010;80:79-86

 

Commentaires désactivés.