Une « Belle » histoire

article-belle-photo4Belle, Cavalier King Charles de 8 ans,  a été adoptée il y a 3 mois par son propriétaire à la SPA. Trouvée errante sur la voie publique, elle est atteinte d’une cardiopathie acquise bien connue au sein de la race : la maladie valvulaire mitrale dégénérative. En plus de cette valvulopathie, Belle souffre d’une persistance du canal artériel, une maladie cardiaque congénitale qui jusqu’alors était toujours passée inaperçue. Cette malformation cardiaque est caractérisée par une communication anormale (le canal artériel) entre deux artères (aorte, artère pulmonaire), ayant pour conséquence un mélange de sang oxygéné et non oxygéné. La persistance du canal artériel peut ainsi entraîner la mort si cette communication n’est pas fermée chirurgicalement.

article-belle-photo1En raison du diagnostic tardif lié au passé de Belle, la cardiopathie est très évoluée expliquant la fatigue de Belle, même au repos. Une échocardiographie réalisée à l’Unité de Cardiologie d’Alfort (UCA) a permis de découvrir que la dilatation du cœur était très importante avec même une perte de contractilité.

Grâce à notre partenaire Zoetis, la Fondation « Un Cœur » finance depuis le 15 décembre 2014 un nouveau poste d’Assistant au sein de l’Unité de Cardiologie d’Alfort (UCA).
Une des missions de cet assistant (Dr. Jonathan Bouvard) a notamment été la prise en charge de Belle.

article-belle-photo3Le canal artériel de Belle a pu être fermé avec succès sans ouvrir ni le cœur ni même le thorax, grâce à un petit dispositif endovasculaire en forme de diabolo (dénommé ACDO) introduit par une artère du membre postérieur de la chienne (artère fémorale). Le suivi de la mise en place de ce dispositif a été réalisé par angiographie et échographie transoesophagienne.

Belle a pu rentrer chez elle en région parisienne, 48 heures plus tard, avec juste un petit pansement à l’intérieur de la cuisse et deux points de sutures. Aux dernières nouvelles, Belle est beaucoup plus vive et plus en forme que jamais.

article-belle-photo2

Remerciements au Dr. N Borenstein (vétérinaire chirurgien cardiaque), au Pr. V Chetboul, aux Drs. V. Gouni et  J. Bouvard de l’UCA, à Lamia Le Berre Abassebay (anesthésiste) ainsi qu’à M. Poix, le nouveau maître de Belle. 

Commentaires désactivés.