Sauvetage de Griotte

Grâce au don d’un pacemaker, un jeune chien souffrant d’un grave trouble du rythme cardiaque a pu être traité et sauvé

griottte-reveil

 

Griotte, Caniche femelle de deux ans et demi, pesant 4 kg, souffrait d’un grave trouble du rythme  cardiaque.En raison de cette arythmie (dénommée bloc atrioventriculaire du 3ème degré), la fréquence cardiaque de Griotte n’était que de 35 par minute en moyenne (au lieu de 70 à 90 battements par minute au repos, voire du double à l’effort). Malgré son jeune âge, Griotte ne jouait plus et avait fait déjà un premier malaise. Une échocardiographie réalisée à l’Unité de Cardiologie d’Alfort (UCA) a permis de découvrir que son cœur avait déjà grossi.  La pose d’un stimulateur cardiaque (pacemaker) pour rétablir une fréquence cardiaque normale était donc une urgence!

Il n’existe pas de pacemaker spécifiquement conçu pour les chiens. Toutefois, des pacemakers humains sont adaptables aux animaux. Griotte a pu bénéficier d’un tel dispositif grâce à la  société Medtronic. Cet appareil, placé dans l’abdomen et cousu sur la pointe du cœur, a été programmé spécifiquement pour une fréquence cardiaque de 75 battements par minute au repos, pouvant augmenter jusqu’à 160 bpm lors d’exercice.griottte-chirurgie

Griotte est rentrée chez elle, en Bretagne, 4 jours après la pose du pacemaker. Près de deux mois plus tard, elle se porte toujours très bien et a retrouvé ses jeux d’autrefois avec Udyne, l’autre Caniche de la famille.

Remerciements au Dr. N Borenstein (vétérinaire chirurgien cardiaque), au Pr. V Chetboul, aux Drs. C. Damoiseaux et J. Bouvard de l’UCA ainsi qu’au Dr. JL Retortillo (vétérinaire anesthésiste) et au docteur vétérinaire P Kiner pour avoir référé ce cas à l’UCA.

Remerciements à la société Medtronic ainsi qu’à M. S  Benvenuti et Mme A Seiler (Ingénieurs Technico-Commerciaux de la société Medtronic ) pour le réglage gracieux du pacemaker.

pile-avant-implantation

Commentaires désactivés.