D’EXCELLENTES NOUVELLES DE PIA, LA PETITE BOULEDOGUE, OPÉRÉE EN NOVEMBRE DERNIER D’UNE CARDIOPATHIE A UN STADE PRÉ-TERMINAL

pia-postop-3mois

Pia avait bénéficié d’une chirurgie cardiaque de haute technicité utilisant un nouveau dispositif permettant de passer à travers de très petits obstacles (de l’ordre du mm) dans le cœur et les artères (cf. post du 02/12/19). Elle vit à présent totalement normalement à la grande joie de sa famille.

pia-noel

Un grand merci à tous ceux qui se sont mobilisés pour Pia : les équipes du Pr. V. Chetboul (Unité de Cardiologie d’Alfort) et du Pr. P. Verwaerde (service soins intensifs) du Centre Hospitalier Universitaire d’Alfort ainsi que celles du Dr. N. Borenstein (IMMR) et de la Fondation Un Cœur, en particulier M.P. Alvarado et A. Pun Garcia (mécénats Fondation Un Cœur), en charge des soins de Pia avec les Drs. L. Enrique Carazo, P. Passavin, M. Gluntz, K. Kartout, C.R. Marchal, et E. Vannucci.


D’EXCELLENTES NOUVELLES D’IDA, 14 MOIS APRES LA POSE D’UNE VALVE CARDIAQUE A CŒUR FERMÉ

Fondation Un Coeur  UCA IMMR

Plus d’un an après cette 1ère chirurgicale vétérinaire, au dernier bilan, la valve marche toujours à la perfection. Et quelle joie de voir Ida parcourir les pistes de ski en courant ! Cliquez ici pour découvrir Ida en pleine action : IMG_4816-1

Bravo et merci à toutes les équipes (IMMR, Unité de Cardiologie d’Alfort (UCA), Pôle Anesthésie-Réanimation-Urgence-Soins Intensifs du Centre Hospitalier Universitaire Vétérinaire d’Alfort) et un grand merci à la société Medtronic pour le don du stent valvé et au deux fondations Fondation Bardot et Fondation Un Coeur.


Une chaîne de solidarité Association/Fondations/Vétérinaires pour sauver Ophée !

Ophée a été recueillie en Martinique par SOS Animaux de Compagnie, une association ayant pour but le sauvetage d’animaux en difficulté sur l’île et leur aide au placement à la fois en France métropole et en Martinique. Souffrant d’une grave malformation cardiaque, elle a été rapatriée par l’association, puis transférée à l’équipe spécialisée de l’Unité de Cardiologie d’Alfort du Centre Hospitalier Universitaire Vétérinaire d’Alfort.

Comme dernièrement pour Potter et Pixelle, la malformation cardiaque a pu être corrigée avec succès – malgré le petit format d’Ophée, le risque encouru et les arythmies associées – grâce à la mise en place d’un petit dispositif par l’artère fémorale. Elle est repartie le lendemain en pleine forme, avec uniquement un petit pansement à l’intérieur de la cuisse, à la joie de tous, y compris de sa formidable adoptante, très émue de la retrouver ainsi. Cette action a été rendue possible par l’association SOS Animaux de Compagnie avec l’aide de la Fondation Brigitte Bardot et de la Fondation Un Cœur.

83307276_2927910270574106_8157829352667480064_n

Un grand merci à elles trois de leur confiance et bravo aux équipes conjointes de l’IMMR-Unité de Cardiologie d’Alfort-Fondation Un Coeur : en particulier au Dr. Nicolas Borenstein, au Pr. V. Chetboul, aux Drs. A. Morlet, L. Enrique Carazo, P. Passavin et A. Pun Garcia (mécénat Fondation Un Cœur/UCA) ainsi qu’au Pôle Anesthésie-Réanimation-Urgence-Soins Intensifs de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort (équipes du Pr. Patrick Verwaerde et du Dr. Rocio Fernandez).


Okaï, l’adorable petit opéré de la semaine qui tient dans la main !

Okai-fondation-uca1

Malgré son très petit format et malgré la difficulté technique de l’intervention liée un anévrisme de ses deux grosses artères (aorte et artère pulmonaire), Okaï a pu être opéré cette semaine. Récupéré d’un élevage pour être sauvé puis adopté, il a fait craquer tous ses soignants : ceux des équipes de l’Unité de Cardiologie d’Alfort- IMMR-Fondation Un Cœur, en particulier Dr. Nicolas Borenstein, Pr. V. Chetboul, Drs. L. Enrique Carazo, V. Saponaro, P. Passavin, C. Poissonnier et A. Pun Garcia (mécénat Fondation Un Cœur/UCA) ainsi que ceux du Pôle Anesthésie-Réanimation-Urgence-Soins Intensifs du Centre Hospitalier Universitaire Vétérinaire d’Alfort (équipes du Pr. P. Verwaerde, Dr. R.Fernandez avec Dr. A. Barbarino).  Nous lui souhaitons longue vie !

Okai-fondation-uca2


La magie du coeur pour Potter !

Une nouvelle prouesse chirurgicale pour ce tout petit chien atteint d’une malformation cardiaque qui nécessitait, pour être traitée, la pose d’un dispositif. Ce dernier a pu être glissé dans une artère d’à peine 2 mm, en faisant une toute petite ouverture dans le creux de l’aine ! Comme pour Pixelle (voir post du 14/11/19) c’est une sonde échographique très spéciale, utilisée chez l’homme au cours de chirurgies cardiaques, qui a permis de déterminer si l’intervention était ou non réalisable et quelle artère utiliser. Potter a regagné son foyer le lendemain et a passé les fêtes en pleine forme à la joie de sa famille !

Cliquez sur ce lien pour visionner le retour de Potter dans sa famille !

Un grand merci aux équipes conjointes de l’IMMR-Unité de Cardiologie d’Alfort-Fondation Un Coeur : en particulier au Dr. Nicolas Borenstein, au Pr. V. Chetboul, aux Drs. L. Enrique Carazo, V. Saponaro, P. Passavin, C. Poissonnier, K. Kartout, A. Pun Garcia et M.P. Alvarado (mécénat Fondation Un Cœur/UCA) ainsi qu’au Pôle Anesthésie-Réanimation-Urgence-Soins Intensifs de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort (équipes du Pr. Patrick Verwaerde et Dr. Rocio Fernandez).


Un an après son intervention : publication de cette première chirurgicale et vacances pour Ida !

L’altitude constitue un risque pour les patients cardiaques, qu’il s’agisse d’humains ou d’animaux. Néanmoins, après un ultime check-up complet (aux résultats parfaits) réalisé à l’Unité de Cardiologie d’Alfort, Ida a eu l’autorisation de profiter de vacances en famille à la montagne !

image001

La réussite de son intervention qui fut une première (pose d’une valve à cœur fermé) vient d’être publiée dans le Journal of Veterinary Cardiology : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31785529#

 image002

Bravo à toutes les équipes et un grand merci à la société Medtronic pour le don du stent valvé  et deux fondations réunies, Fondation Bardot et Fondation Un Cœur. 


Les bonnes nouvelles n’arrivent jamais seules : voici l’histoire de Léa !

Léa, 7 mois, faisait partie d’une portée de 7 chiots, tous abandonnés. Elle était la seule malade, atteinte d’une cardiopathie congénitale grave. Grâce à la Fondation Assistance aux Animaux, Léa a pu être recueillie par une maitresse très attentionnée et a pu bénéficier il y a quelques jours de la même intervention que Pia, utilisant un matériel novateur similaire. Léa est déjà retournée dans sa nouvelle maison pour convalescence avec repos absolu pendant un mois. Une belle histoire pour finir l’année en douceur !

 lea-stap-fondationauxanimaux

Un grand merci à tous ceux qui se sont mobilisés pour Léa: les équipes du Pr. V. Chetboul (Unité de Cardiologie d’Alfort) et du Pr. P.Verwaerde (service soins intensifs) du Centre Hospitalier Universitaire d’Alfort ainsi que celles du Dr. N. Borenstein (IMMR) et de la Fondation Un Cœur, et en particulier M.P. Alvarado et A. Pun Garcia, en charge des soins de Léa avec les Drs. L. Enrique Carazo, P. Passavin, V. Saponaroet E. Vannucci. Merci également à la Fondation Assistance aux Animaux.


Une nouvelle prouesse technique chirurgicale cardiaque pour Pixelle, petite Jack Russel Terrier de 5 mois atteinte d’une malformation cardiaque de naissance !

Cette malformation cardiaque nécessitait la pose d’un dispositif de grande taille pour être traitée. Cependant, en raison du très petit format de Pixelle, il n’était pas certain qu’il puisse être introduit par les artères jusqu’au cœur sans ouvrir le thorax. Afin de vérifier si une telle opération pouvait être tentée, il a été dans un premier temps nécessaire de mesurer le diamètre des artères fémorales de Pixelle (2,5 mm seulement !) avec une sonde échographique très spéciale, utilisée au cours de chirurgies cardiaques chez l’homme.

Les cardiologues vétérinaires ont alors donné leur feu vert et la malformation de Pixelle a pu être totalement corrigée sans ouverture du thorax. Pixelle a ainsi pu rentrer chez elle 24 heures plus tard très en forme, pour le plus grand bonheur de ses propriétaires !

Un grand merci aux équipes conjointes de l’IMMR-Unité de Cardiologie d’Alfort-Fondation Un Coeur : en particulier aux  Drs. Nicolas Borenstein, Olivier Chevènement, Camille Poissonnier, Maria Paz Alvarado (mécénat Fondation Un Cœur/UCA) et au Professeur Valérie Chetboul ainsi qu’au Pôle Anesthésie-Réanimation-Urgence-Soins Intensifs de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort (Pr. Patrick Verwaerde et Dr. Rocio Fernandez) et au Dr. Rankowski. 

pixelle-preop

pixelle-post-op1


Pakita, petite spitz de 5 mois atteinte d’une malformation cardiaque de naissance très avancée, a été opérée avec succès le 10 mai dernier !

Merci à toutes les équipes qui ont travaillé main dans la main pour Pakita : l’IMMR, l’Unité de Cardiologie d’Alfort (UCA) et le Pôle Anesthésie-Réanimation-Urgence-Soins intensifs de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort, le Dr. Pierre Lemaire, avec l’aide de la Fondation Un Cœur.

Un merci tout particulier au Dr. Maria Paz Alvarado qui a pris en charge Pakita ! Diplômée de la Faculté de Médicine Vétérinaire de l’Université Nationale de Costa Rica, Maria Paz a rejoint l’équipe de l’UCA en janvier dernier grâce à un mécénat de la Fondation Un Cœur.

Dr. Maria Paz Alvarado et Pakita

Pakita


Une première en chirurgie cardiaque vétérinaire !

Pour tenter de sauver une petite chienne Beagle de 3 ans, Ida, dont l’état cardiaque s’était brutalement dégradé ces dernières semaines malgré une première intervention palliative 2 ans auparavant, plusieurs équipes de vétérinaires et cardiologues se sont mobilisées et ont réalisé le 19 décembre 2018 une première mondiale en chirurgie cardiaque : la pose d’un dispositif ultra perfectionné (stent valvé) pour remplacer la valve déficiente d’Ida, grâce au généreux don de la société Medtronic (USA/France).

Il s’agit à la fois du premier dispositif de ce type posé en médecine vétérinaire et de la première valve artificielle implantée chez le chien sans ouvrir le cœur !

Après 10 jours d’hospitalisation, Ida vient de sortir du service des Soins Intensifs du CHUVA (Centre Hospitalier Universitaire d’Alfort) et se porte bien. La convalescence va être longue, mais elle s’apprête à fêter la nouvelle année en famille, dans la caserne de pompiers dont elle est la mascotte !

Cette première a été menée en France grâce au professionnalisme de plusieurs équipes : celle de l’IMMR du Dr. Nicolas Borenstein, celle de l’Unité de Cardiologie d’Alfort (UCA) du Pr. Valérie Chetboul et celle du Pôle Anesthésie-Réanimation-Urgence-Soins intensifs du Pr. Patrick Verwaerde et du Dr. Rocio Fernandez à l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort.post-ida-stent-valve1 post-ida-stent-valve2-envoiUne profonde reconnaissance à la société Medtronic (en particulier M. Bob Melder et M. Bruno Lecointe) sans laquelle cette prouesse technique n’aurait pas eu lieu, à la Fondation Un Cœur et ses donateurs, et à toutes ces équipes, plus particulièrement aux Dr. N. Borenstein, au Pr V. Chetboul, au Pr. P. Verwaerde, aux Drs A. Morlet, P. Passavin, R. Fernandez, G. Giannettoni, E. Trehiou-Sechi, V. Saponaro, C. Poissonnier, S. Ghazal, S. Lefort, L. Enrique, à Mme L. Abassebay, C. R. Marchal, J. Delle Cave, E. Vannucci, à Mme M.-L. Robert, ainsi qu’au service d’imagerie et aux internes de l’ENVA (notamment C. Roux, C. Martin et T. Ternisien), pour leur implication dévouée. Bravo à Ida et à ses formidables propriétaires qui se sont battus à leurs côtés !

post-ida-stent-valve3


Une intervention novatrice vient d’être réalisée pour tenter de sauver Preston

    Une intervention novatrice vient d’être réalisée pour tenter de sauver Preston, Golden Retriever de 8 mois atteint d’une grave et rare malformation cardiaque, déjà en voie de décompensation : un instrument spécial a pu être positionné dans une de ses chambres cardiaques pour couper et ensuite écraser un obstacle épais et rigide qui bloquait le passage du sang, le tout sans ouvrir le cœur (intervention dite « endovasculaire »). Preston s’est très vite rétabli et commence même déjà à courir. Devant la gravité de son affection, il va néanmoins devoir rester sous étroite surveillance médicale. Merci à la Fondation Brigitte Preston1Bardot, à la Fondation Un Coeur, à divers donateurs, aux équipes de l’Unité de Cardiologie d’Alfort et de l’IMMR (Paris), qui se sont mobilisés pour cette intervention. Un grand merci, entre autres, aux Drs N. Borenstein, V. Saponaro, E. Trehiou-Sechi, P. Passavin, C. Poissonnier, au Pr V. Chetboul ainsi qu’au Dr. M. Roche-Catholy dont le poste est financé par la Fondation Un Coeur, pour leur implication dévouée. Un grand merci également aux propriétaires de Preston de nous avoir accordé leur confiance.

 mde


Grâce à un mécénat par le laboratoire Zoetis

Grâce à un mécénat par le laboratoire Zoetis (USA), la Fondation Un Cœur finance un nouveau poste d’Assistant de Recherche Clinique au sein de l’Unité de Cardiologie d’Alfort (UCA) !
Le Dr. Marine Roche-Catholy, diplômée de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon (ENVL/VetAgro Sup, promotion 2016), occupe ce poste dédié à la cardiologie animale (diagnostic, soins médicaux et chirurgicaux, et recherche), depuis le 1er septembre 2017. 
C’est durant ses multiples stages à l’étranger (Australie, Philippines, Suisse), en milieu universitaire et au sein de cliniques privées, que le Dr Roche-Catholy s’est découvert une passion pour cette discipline qu’est la cardiologie. Après un internat en clinique des animaux de compagnie au sein de l’ENVL, elle a rejoint l’UCA dirigée par le Pr. V. Chetboul.
Marine a fait le choix de l’UCA non seulement en raison de sa passion pour la cardiologie, mais aussi pour l’excellence de la formation qui y est délivrée ainsi que le dynamisme et l’esprit innovant qui règnent au sein de cette équipe.
Son projet de recherche portera sur la maladie cardiaque du chien la plus fréquente, dénommée « maladie valvulaire dégénérative mitrale », touchant plus particulièrement les chiens de petit format.
IMG_4849


Congrès européen de médecine interne des Animaux de Compagnie

La Fondation Un Cœur et l’Unité de Cardiologie d’Alfort ont été représentées lors du dernier congrès européen de médecine interne des Animaux de Compagnie (ECVIM-CA Congress), qui s’est déroulé du 14 au 16 septembre dernier à Malte. Le Dr Camille Poissonnier (Fondation Un Cœur – Mécénat Vétoquinol) a ainsi présenté une étude sur la maladie d’Ebstein, malformation congénitale rare et grave de la valve tricuspide à laquelle le Labrador est prédisposé. Il s’agit à ce jour de la première étude analysant les caractéristiques de cette malformation, avec présentation de nouveaux indices échographiques pour en grader la gravité, les précédentes descriptions de cette cardiopathie n’ayant été faites que sur des cas isolés.
Merci à toute l’équipe de l’Unité de Cardiologie d’Alfort et au docteur vétérinaire E. Bomassi pour sa contribution à cette étude en voie de publication.
ebstein-fondation


Chirurgie cardiaque chez le chien : réparation et remplacement de la valve mitrale

Maïko est un jeune Pearson Terrier référé pour la prise en charge d’une malformation cardiaque congénitale décompensée, à un stade terminal, compliquée d’une anomalie hématologique rare secondaire. Maïko était condamné à très court terme.
Grâce à la générosité de nombreuses personnes, amis, famille des propriétaires de Maïko, et même anonymes, une correction par voie endovasculaire de la cardiopathie a été possible il y a deux semaines. Maïko a été immédiatement soulagé et transformé, ses propriétaires ne l’ont jamais connu aussi en forme et il peut à nouveau goûter aux plaisirs de la vie en jouant avec ses compagnons canins et équins !

maiko-copain

Nous tenions à remercier toutes les personnes qui se sont battues pour Maïko, ses propriétaires, son vétérinaire, le Dr Commère ainsi que l’équipe de l’IMMr-UCA/Fondation Un Coeur et en particulier le Dr Nicolas Borenstein, le Dr Olivier Chevenement, Mme Lamia Abessebay, les Drs. Maria Paz et Luis Enrique Carazo Arias, le Pr Valérie Chetboul, les Drs Vassiliki Gouni, Cécile Damoiseaux, Marie Lavennes et Camille Poissonnier et enfin, l’équipe de soins intensifs du CHUVA, en particulier au Drs Mathieu Magnin et Fiona Da Riz.


Sauvetage de Griotte

Grâce au don d’un pacemaker, un jeune chien souffrant d’un grave trouble du rythme cardiaque a pu être traité et sauvé

griottte-reveil

 

Griotte, Caniche femelle de deux ans et demi, pesant 4 kg, souffrait d’un grave trouble du rythme  cardiaque.En raison de cette arythmie (dénommée bloc atrioventriculaire du 3ème degré), la fréquence cardiaque de Griotte n’était que de 35 par minute en moyenne (au lieu de 70 à 90 battements par minute au repos, voire du double à l’effort). Malgré son jeune âge, Griotte ne jouait plus et avait fait déjà un premier malaise. Une échocardiographie réalisée à l’Unité de Cardiologie d’Alfort (UCA) a permis de découvrir que son cœur avait déjà grossi.  La pose d’un stimulateur cardiaque (pacemaker) pour rétablir une fréquence cardiaque normale était donc une urgence!

Il n’existe pas de pacemaker spécifiquement conçu pour les chiens. Toutefois, des pacemakers humains sont adaptables aux animaux. Griotte a pu bénéficier d’un tel dispositif grâce à la  société Medtronic. Cet appareil, placé dans l’abdomen et cousu sur la pointe du cœur, a été programmé spécifiquement pour une fréquence cardiaque de 75 battements par minute au repos, pouvant augmenter jusqu’à 160 bpm lors d’exercice.griottte-chirurgie

Griotte est rentrée chez elle, en Bretagne, 4 jours après la pose du pacemaker. Près de deux mois plus tard, elle se porte toujours très bien et a retrouvé ses jeux d’autrefois avec Udyne, l’autre Caniche de la famille.

Remerciements au Dr. N Borenstein (vétérinaire chirurgien cardiaque), au Pr. V Chetboul, aux Drs. C. Damoiseaux et J. Bouvard de l’UCA ainsi qu’au Dr. JL Retortillo (vétérinaire anesthésiste) et au docteur vétérinaire P Kiner pour avoir référé ce cas à l’UCA.

Remerciements à la société Medtronic ainsi qu’à M. S  Benvenuti et Mme A Seiler (Ingénieurs Technico-Commerciaux de la société Medtronic ) pour le réglage gracieux du pacemaker.

pile-avant-implantation


Cas de la panthère de Chine

panthère de chineDébut décembre, check-up cardiaque d’une panthère de Chine  à la Ménagerie du Jardin des Plantes grâce au programme de recherche sur les cardiopathies des Félidés sauvages, initié par le professeur Valérie Chetboul et le docteur Norin Chaï, une collaboration entre l’Unité de Cardiologie d’Alfort et le Muséum National d’Histoire Naturelle soutenue par la Fondation Un Coeur. De nombreux grands félins sont en effet malheureusement atteints de malformations cardiaques congénitales. Les dépister par échocardiographie et en déterminer la gravité constitue une action vétérinaire en faveur de la conservation de ces espèces en voie de disparition.

Ce programme a déjà généré une thèse vétérinaire et plusieurs publications dans des revues et conférences internationales. Une prochaine publication est en cours de rédaction ».

norin-val-panthere-baobaoPanthere de Chine